La moitié…


Mais oui, parlons-en de la moitié des humains de ce monde que nous appelons communément les femmes! *Spoiler : ce n’est pas un article féministe…* 

Je ne connais pas ce monsieur Frayssinet mais j’ai trouvé son intervention assez juste sur ce sujet… Il dit surement des conneries ailleurs, ou d’autres choses bien, je ne sais pas! Elle n’est pas très profonde, ni très étoffée mais finalement remue simplement quelques idées qui font réfléchir.

C’est un peu sur le ton de l’humour…quoi que…le rire sur le plateau parait plutôt gêné et je les comprends. Comment ne pas être mal vis à vis d’une telle évidence. Le seul petit point où je ne suis pas d’accord c’est quand il parle du féminisme comme une évidence. Vouloir supprimer une différence en la nommant? Cela me parait un mauvais départ. Mais ce n’est peut-être qu’une façon de parler.

Alors oui, arrêtons de faire des différences? Sans non plus tout gérer, tout interdire… Une blague machiste? En fait elle n’existe même plus si les valeurs sont bonnes. La taquinerie existera toujours et heureusement mais c’est bien loin du machisme… 🙂 Une femme qui veut travailler? Faire une belle carrière? Let’s go! Profiter de ces enfants, faire la vaisselle? Let’s go! Faire le tour du monde? Let’s go! Enfin une personne je voulais dire. Let’s go! 🙂

Par contre faut-il s’attaquer à la grammaire? Et oui, le masculin l’emporte après tout…en français tout du moins. Je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle. Est-ce que les femmes se sentent lésée par cette règle? Faut-il arrêter de tenir la porte, d’être galant? En fait il faut juste arrêter si les idées derrières sont mauvaises…

Si je prend le cadre professionnel, j’ai l’impression de ne pas avoir été confronté au problème. En tant que prestataire (petites boites), les femmes semblaient avoir le même salaire… Il y a 2 ans, nous faisions notre première embauche et je vous le donne en mile….c’était une femme (Oh mon dieu!). La différence n’existe pas! Enfin juste, la question ne se pose pas. Nous sommes peut-être une exception, mais espérons plutôt, une nouvelle génération ou cela change! Ci contre, un petit exemple que j’ai aperçu sur une aire d’autoroute allemande! Il y a du boulot! 🙂

Finalement, il faut juste être humain, avec les enfants, les hommes, les femmes, les petits, les grands, les handicapés, etc… etc… ! Le féminisme devrait être la défense de l’être humain et du coup ne plus s’appeler comme ça! 🙂  J’espère que les futures générations vont être éduquées dans cet état d’esprit, mais est-ce vraiment la tendance?

En tout cas, merci Ronan!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *