15ans plus tard, que deviennent les moments de solitude du pilote


Oui, cette année cela fait 15 ans que j’ai commencé la compétition au volant et 18 ans si on compte mes années à droite. Ca y est je suis dans les vieux schnock qui disent que c’était mieux avant! 🙂 🙂 Alors ces dernières années, je n’ai pas beaucoup roulé, mais l’équipe est encore là et on essaye d’y rester!

Un ancien article

Il y a presque dix ans, j’avais écris un article sur ces petits moments que chaque équipage vit dans une voiture de course et plus particulièrement en rallye. Je vous laisse le relire si vous en avez envie : Les moments de solitude du pilote.

Je dois dire que pas grand chose n’a changé même après 15 ans de course maintenant. Sauf une chose, je suis beaucoup plus serein dans la préparation. J’ai moins peur d’oublier quelque chose, je dors bien, une certaine sérénité. Et puis les vieilles habitudes reviennent quand il s’agit de reprendre la route.

Photo : C'est écrit dessus ! Damien Saulnier

Qu’est-ce qui change alors?

Comme je le disais juste au dessus, pas grand chose! Je me demande toujours ce que je fous là sur la ligne de départ. Par contre, j’ai vraiment la sensation de maîtriser la voiture et je me rassure très vite même dans des conditions très difficiles ou sur de nouvelles épreuves. J’arrive aussi à savoir sur quel rythme je suis et cela permet d’en remettre un coup ou d’assurer. Le copilote prenant des intermédiaires permet de confirmer la chose!

Tiens bah oui, finalement ce qui a le plus changé, ce sont les notes plus fines, plus épurées. Et il y a encore du boulot, en ayant rouler avec un nouveau copilote (Alexis) en fin d’année dernière, on se rend compte que certaines choses ne vont pas. C’est marrant parce qu’à mes débuts, je le surnommais Le professeur. Il faut que je bosse les distances, elles ne ressemblent à rien, certes elles me parlent mais c’est trop approximatif! Et bien voilà, Damien, on a du taf quand la reprise viendra! 🙂

Photo : Christophe Régnier

Bonus

Maintenant que nous avons des caméras tout le temps, que la radio est branchée dessus… j’ai des preuves! 🙂

Retour après 2 ans d’absence, passage à la séquentielle… un peu de stress à ce départ! Certainement un des plus stressants que j’ai eu après celui de la finale de 2006.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.